Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 04/01/17

Compte pénibilité entre résistance et acceptation.-

Face au déploiement du compte pénibilité désormais étendu à 6 nouveaux facteurs d'exposition, les branches devaient produire des référentiels de mise en oeuvre du dispositif, dénoncé par les employeurs comme inintelligible. Mais certaines d'entre-elles, tout comme le Medef et la CGPME, jouent la montre en misant sur une suppression du compte pénibilité en cas d'alternance politique en 2017. Un tel pari semble néanmoins hasardeux du fait du risque politique qu'il porte en germe, et la majorité des grandes entreprises s'assujettissent à la loi.

Suivez-nous !

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top